Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
And Linux For All

Mandriva: premiers pas avec le bureau sémantique

15 Novembre 2009 , Rédigé par Emmanuel PIEUX Publié dans #Applications

Intro
Mandriva 2010, installé avec le gestionnaire de fenêtre KDE, apporte une innovation de taille: le bureau sémantique. Sous ce terme se cache un set de technologies issu des dernières recherche en matière de simplification des accès aux documents sur ordinateur.

Ce sont ces nouveautés qui m'ont fait installer Mandriva 2010 avec KDE, moi qui ne jurait depuis 6 mois que par Fedora sous Gnome!

Mais qu'est-ce que le bureau sémantique ?
C'est un ensemble d'outils graphiques et de technologies sous-jacentes qui permettent de trouver et de rassembler des ressources (documents, sites web, contacts et emails), quelles que soit leur localisation et leur type.

Prenons un exemple
Mes fonctions m'obligent à travailler sur plusieurs projets à la fois. Pour chacun d'eux, je dois chercher des informations sur Internet, créer des documents, prendre des contacts avec des fournisseurs, et envoyer des emails à toutes les personnes impliquées dans le projet.

Jusqu'à présent, il était relativement simple de rassembler les documents texte, tableur ou encore photo et video dans un même dossier du disque dur. Passe encore lorsqu'il s'agissait d'y ajouter des raccourcis web. Mais dès que je voulais y ajouter des contacts ou des emails, c'était mission impossible. Ne parlons pas d'ajouter à toutes ces ressources des annotations. Et que dire enfin des moteurs de recherche sur le bureau, qui ne travaillaient que sur les noms de fichiers...

Tout ceci est de l'histoire ancienne grâce au bureau sémantique !
Je peux maintenant:
- Rassembler toutes les données liées à un projet dans une seule vue. Peu importe la localisation des données et leur type.
- Annoter toutes ces données, y mettre des commentaires liés par exemple à la gestion du projet lui même, ou donner ses impressions sur un fournisseur dans sa fiche de contact.
- Retrouver les documents dont j'ai besoin via un moteur de recherche simple mais hyper-puissant, me permettant de chercher des mots clés aussi bien dans les données que dans les méta-données (annotations, date, heure, type, etc).

Quels sont les outils du bureau sémantique ?
Tasktop: gestion des documents par vue, et non pas par localisation. Permet de rassembler dans une même vue les documents classiques (texte, tableur, présentation, vidéo, images), les emails, les contacts et les liens internet.


Le plasmoïde gestion de tâches. Il permet d'un simple clic sur le bureau de lancer Tasktop, et de choisir la tâche active, ce qui est utile pour le greffon Firefox.


Le plugin Nepotask pour Firefox. Permet d'un simple clic d'ajouter la page web active dunavigateur dans la tâche active de TaskTop.


Le moteur de recherche Nepomuk. Permet de lancer des recherches multicritères sur les données et métadonnées liées à un document.


Le moteur d'indexation Strigi. C'est lui qui est chargé, de façon transparente pour l'utilisateur, d'indexer les ressources  qui seront retrouvées grâce à Nepomuk.


Dolphin. Le gestionnaire de fichier de KDE ajoute des primitives d'annotations, de recherches sémantiques et d'associations de fichiers à un tâche.


Conclusion
Ce petit article n'est qu'une petite introduction aux technologies qui composent le bureau sémantique. Il n'a pour seule vocation que d'établir un premier contact. Au fil de mes avancées avec ces technologies, je publierai d'autres articles sur le sujet, certainement dans la rubrique Howto...
 

A lire pour aller plus loin.
http://wiki.mandriva.com/fr/Magnum03_Nepomuk
http://nepomuk.kde.org/
http://strigi.sourceforge.net/


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article