Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
And Linux For All

2011: l'année des desktop Linux ?

19 Novembre 2010 , Rédigé par Emmanuel PIEUX Publié dans #Brèves

L'année 2011 annonce des changements majeurs dans les bureaux Linux. Changements aussi bien dans le cœur de notre OS préféré que dans les distributions que nous utilisons au quotidien.

Faisons un petit tour rapide de quelques changements très excitants !

 

Tout d'abord, à tout seigneur tout honneur, un changement qui fait grand bruit en ce moment et qui devrait être concrétisé dans la prochaine version du noyau Linux: les déjà fameuses 233 lignes de code qui décuplent les performances multimédia de nos bureaux.

Un tour de force apparemment, reconnu par Linus lui-même. Il est un peu tôt pour crier victoire, mais la version 2.6.37 du noyau devrait intégrer ce patch, qui devrait nous permettre d'avoir un bureau plus rapide et plus "répondant".

 

Autre changement, mais non des moindres car il risque de toucher des millions de personnes: le changement d'environnement graphique d'Ubuntu. L'utilisateur sera confronté à un nouveau bureau, nommé "Unity" dans la prochaine version de l'OS, la 11.04.

Dérivé de l'environnement adapté aux mini-PC, cet environnement sera basé sur des nouvelles technologies telles que Mutter et Clutter, bases de Gnome 3, et adapté pour procurer une expérience utilisateur inédite. A tester donc.

 

En parlant de Mutter et Clutter, l'année prochaine devrait voir arriver enfin les premières distributions proposant Gnome 3 par défaut.

Ce nouvel environnement, une réécriture complète de Gnome 2, a pour but de moderniser l'interface vieillotte de Gnome, et de proposer de nouvelles bases solides pour les prochaines évolutions des bureaux, ainsi qu'une expérience utilisateur inédite grâce à gnome-shell.

 

Plus lointain mais toujours intéressant, il semblerait qu'un nouveau serveur graphique serait adopté par Ubuntu et peut-être Fedora dès l'année prochaine.

Plus léger que X, mieux adapté aux environnements 3D, il utiliserait de façon native les capacités OpenGL de nos processeurs graphiques.

 

Dans le domaine de la bureautique, un fork de OpenOffice, appelé LibreOffice, a déjà commencé son chemin. Basé sur le code source de son ainé, mais dissocié des développements d'Oracle, la communauté à l'origine de cette suite nous promettent de bien belles choses pour l'avenir, et notamment une expérience inédite en terme de bureautique. A surveiller de près !


Enfin, une nouvelle distribution devrait voir le jour l'année prochaine: Mageia.

Basée elle aussi sur un code source éprouvé, celui de Mandriva, elle nous promet, tout en conservant l'esprit de l'original, de nouvelles choses, que je ne manquerai pas de tester dès les versions alpha.

 

En tout cas, toutes ces nouvelles de changements vont certainement faire de cette année 2011 une année particulièrement intéressante.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article